lundi 1 août 2016

Cet été à Vançais

Quelques photos des fleurs et du jardin... 


Helichrysum italicum subsp. italicum




Alcea rosea

Foeniculum vulgare var. dulce


Les rangs de plantes, et oui il y a de l'herbe!!

Satureja montana

Cynara scolymus

Tanacetum vulgare

Origanum vulgare




lundi 2 mai 2016

Le beau printemps...


Les premières cueillettes de l'année se sont bien passées, avec l'Ail des Ours, la Primevère officinale, l'Ortie, la Pâquerette....


Une des deux parcelles.


En ce moment les principales taches y sont le désherbage, le paillage, la plantation et l'arrosage.


Pommier en fleurs.


Valériane.


Les premières cueillettes ont aussi commencé sur cette parcelle avec les feuilles de Fenouil, et l'Artichaut.


Une petite nouvelle : l'Angélique.


Et le petit nouveau au séchoir : l'Artichaut.


Mai 2016

Le beau mois de mai est déjà là!

Voici les endroits où vous pourrez nous retrouver : 

- Mardi 03/05/206, de 18 à 19h, sous les Halles à Parthenay, le Biaupanier.

- Jeudi 05/05/2016, à partir de 10h, à Xanton-Chassenon en Vendée, Fête des Plantes et marché Fermier. A l'espace loisirs du lac de Chassenon.

- Dimanche 22/05/2016, de 9h à 19h, à Bessines en Deux-Sèvres, Fête de l'Angélique.

- Samedi 28 et Dimanche 29 mai, de 10h à 19h, Fête des Plantes de Château-Guillaume, à Lignac dans l'Indre.

vendredi 1 avril 2016

Prochaines manifestations Avril 2016



Samedi 2 et dimanche 3 avril
Abbaye de Nieul sur l'Autise, de 10h30 à 18h

Village d'artisans et florilège d'animations autour des thèmes : Fleurs et nature, Animaux et Gourmandises. Accès libre et gratuit.




Mardi 5 avril Biaupanier, Parthenay, de 18h à 19h.




Samedi 9 et dimanche 10 avril
Salon Eco-Bio à Nueil-les-Aubiers, de 14h à 19h le samedi et de 11h à 18h le dimanche.




Dimanche 24 avril
le petit marché de Souché, Niort, de 9h à 12h.

samedi 5 mars 2016

atelier autour des herbes du dimanche 13 mars

Bonjour à toutes et à tous,
 
 Nous organisons avec Bettie Vrignaud (Les pépinières de la Coudrelle, productrice de plantes aromatiques et médicinales), et Aurélie Gobillot, des ateliers autours des plantes le dimanche 13 mars. A la Grange Madame sur la commune de Vasles (lien vers le site). Merci de faire passer l'info à ceux qui pourrait être intéressé.
 
Vous avez la possibilité de participer à un de ces trois ateliers :
o Préparation de bouchées et jus frais de légumes et des herbes du jardin.
Aurélie Gobillot, Plantes sauvages et créations culinaires.
"Au cours de l'atelier en cuisine, vous pourrez apprendre à vous servir d'un extracteur de jus pour réaliser des jus de légumes frais et vitaminés de toutes les couleurs: orange carotte, rouge betterave, vert épinard...Et pour combler les papilles, vous pourrez participer à la réalisation de bouchées apéritives originales : tartinades, terrines, crakers utilisant la pulpe restante des légumes et des plantes fraichement ramassées dans le jardin."

o Découverte, identification, propriétés des herbes du jardin.
Bettie Vrignaud, Les Pépinières de la Coudrelle.
Nos jardins contiennent bon nombre de plantes dites sauvages ou qualifiées de mauvaises herbes.Dans le jardin de Marie Jo,nous irons à leur découverte. Après les avoir identifiées,nous préciserons leurs usages culinaires et (ou) médicinaux.


o Bien être au quotidien par les plantes et Fabrication d’un sirop composé pour la toux. Fanny Petit, herboriste, Le Jardin des Simples.
Nous aborderons au cours de cet atelier les bases de la cueillette sauvage, du séchage et de la transformation des plantes. Ainsi que les précautions d'emplois des simples, leurs mélanges, et les diverses préparations possibles. Nous parlerons plus particulièrement de quelques plantes endémiques, facile à se procurer dans la nature ou a faire pousser chez soi.
Nous détaillerons la confection d'un sirop en en réalisant un sur place à base de plantes fraîches pour soigner les maux de gorges. Chacun repartira avec sa petite bouteille de sirop.


Voici les horaires
9h 30 précises : répartition au sein des 3 ateliers
9h 45 : début des ateliers.
12h 15 : dégustations apéritives

Tarif : 1 atelier au choix + gourmandises apéritives : 28€. Nombre de participants limités !!!


Infos Pratiques : Pour la sortie, prévoir tenue de campagne.
Possibilité de continuer l’échange autour d’un plat salé ou sucré sorti du panier.
Inscriptions obligatoires par mail ou téléphone, avec choix d'un atelier.
L'inscription ne sera confirmée qu'à réception du chèque de paiement à l’ordre de : Jardin des Simples
En cas de désistement, le paiement ne sera restitué qu'en prévenant au moins 10 jours à l'avance.


La Grange Madame : 8, rue de la Sayette 79340 VASLES tél: 0549699464 lagrangemadame@gmail.com www.lagrangemadame.com

dimanche 31 janvier 2016

Les Plantes et les Femmes, n°1 Les Menstruations



Voici le premier article d'une série (j'espère!) sur le rôle des simples dans la vie des femmes. J'entends vous parler en toute simplicité, n'ayant aucun diplôme médical, ce texte ne pourra remplacer le diagnostic et le conseil de votre médecin.
Je tiens à remercier mon amie, le Dr Ionita qui a bien voulu me relire et me conseiller.

Les Menstruations


     Souvent les femmes considèrent leurs menstruations comme un handicap. Elles sont pour beaucoup une source de douleurs allant parfois jusqu'à les coucher pendant une semaine. Certaines les attendent pendant plusieurs mois, ou bien les ont beaucoup trop rapprochées.
D'autre ne laissent échapper que quelques gouttes tandis que certaines se retrouvent face à une véritable fontaine.

Nous aborderons également d'autres soucis féminin tel l'infertilité et les leucorrhées.

Je ne prétends pas avoir trouvé les solutions miracles à tout ces maux, mais je pense que les plantes peuvent grandement soulager et régulariser.

        A. Syndrome prémenstruel

    Le syndrome prémenstruel est un ensemble de manifestations physiques et émotionnelles ressenties dans les 2 à 10 jours précédant l'arrivée des règles. Elles ont un caractère cyclique.
Ces manifestations varient énormément d'une femme a une autre, ainsi qu'au niveau de l'intensité, et de la durée..
Le mode de vie joue aussi un rôle dans l'intensité du syndrome. Le tabac, l'alcool, le café l'aggravent, mais aussi la fatigue, le stress, et le manque d'activité physique.

    A.1 Douleurs

    Pour remédier aux douleurs il vous faudra des plantes antispasmodiques ( apaisants les contractions musculaires) et décontractantes musculaires.
En voici un petit aperçu, nous avons choisit de ne parler que de plantes endémiques aucunes exotiques, fidèlement à notre habitude.
Ne sont cités que les propriétés nous intéressant dans cette catégorie, nous retrouverons donc certaines de ces plantes plus loin.
Matricaria recutita, Matricaire
- Matricaire, Matricaria recutita, soulage les crampes, contractions, douleurs, spasmes abdominaux, névralgies.
- Sauge, Salvia officinalis, antispasmodique, emménagogue (qui stimule le flux sanguin dans la région pelvienne et l'utérus).
- Aubépine, Crataegus monogyna, calme le système nerveux; en cas d'hyper-émotivité ; troubles du sommeil.
- Calendula, Calendula officinalis, antispasmodique, emménagogue.
- Achillée millefeuille, Achillea millefolium,antispasmodique, emménagogue, décontractant musculaire.
- Lavande officinale, Lavandula angustifolia, antispasmodique, calmante.
- Menthe, Mentha sp., anesthésique, affaiblie l'irritabilité réflexe, la sensibilité à la douleur, la sensibilité exacerbée. Antalgique( qui apaise la douleur).
- Mélisse, Melissa officinalis, antispasmodique, action tonique sur l'utérus (favorise l'apparition des règles), névralgies(douleur causée par un nerf), émotivité.
- Armoise, Artemisia vulgaris, antispasmodique, favorisant les règles, apaisant les névralgies.
- Angélique, Angelica archangelica, antispasmodique, emménagogue.
- Aneth, Anethum graveolens, favorise les règles, antispasmodique.

Mélanges possibles à utiliser en cure (env. 2 tasses par jour de 300ml) dans la deuxième moitié du cycle, ou bien lorsque les douleurs commencent :
  • Aneth, Angélique, Menthe, Calendula.
  • Aubépine, Lavande, Mélisse, Armoise.
  • Calendula, Mélisse, Achillée, Sauge.

    A.2 Irritabilité, hyper-émotivité, troubles du sommeil

Liés aux menstruations il y a aussi les problèmes d'irritabilité, parfois même d'agressivité, des névralgies, de l'hyper-émotivité ou hyper-sensibilité, des troubles du sommeil. Tout ceci dû à un déséquilibre hormonal. Voici quelques plantes pour vous soulager (pensez à réduire les excitants:café, thé, etc.) : Matricaire, Aubépine , Armoise, Lavande, Menthes, Mélisse.
- Eschscholtzia, Eschscholtzia californica, sédative, effet hypnotique sur les insomnies d'endormissement.
- Valériane, Valeriana officinalis, tendance dépressive, sentiment d'être à bout, insomnie.

Mélanges pour l'irritabilité :
  • Primula officinalis, Primevère
    Menthe, Aubépine, Mélisse.
  • Lavande, Mélisse, Aubépine.

Mélange pour l'hyper-émotivité :
  • Menthe, Mélisse, Aubépine.

Mélange pour les troubles du sommeil :
  • Lavande, Mélisse, Eschscholtzia, Aubépine.
  • Valériane, Mélisse, Primevère.

Mélange pour les névralgies :
  • Armoise, Mélisse, Matricaire.

    A.3 Mastodynies (douleurs au niveau des seins)

    Ces douleurs son dues à des désordre hormonaux (augmentation relative des œstrogènes par rapport à la progestérone), ou bien liées à des congestions et œdèmes locaux (eux aussi dû à un désordre hormonal). On utilisera des plantes diurétique (qui augmente les sécrétions urinaires) et veinotonique ( qui agit contre l'insuffisance veineuse): Fenouil, Sureau, Reine des Près, Frêne, Achillée millefeuille, Vigne rouge, Sauge).
- Persil, Petroselinum sativum, en cas de congestion et de mastodynie. En application locale (cataplasme avec décoction, ou application de feuilles fraîches).
Achillea millefolium, Achillée millefeuille
Mélanges possibles pour infusions:
  • Achillée, Sauge, Reine des Près, Frêne.
  • Reine des près, Frêne, Vigne rouge, Achillée.
Attention ! Une douleur aux seins peut venir d'une pathologie plus grave et nécessite une consultation. Pensez aussi qu'en tout début de grossesse apparaît une douleur au niveau des seins. Dans ce cas on n'utilisera pas les plantes citées ci-dessus (vous en saurez plus dans notre prochain article).

       B. Quantité et régularité des saignements

    B.1 Irrégularité du cycle

    Lorsqu'il s'agit d'irrégularité « héréditaire », que toutes les femmes de la famille ont ce problème, il peut parraître difficile à résoudre. Néanmoins, si vous êtes dans ce cas, vous pouvez tout de même essayer une infusion pour les régulariser. Cela n'aggravera pas le problème !

On essaiera les plantes à l'unité dans un premier temps :
- Framboisier, Rubus idaeus, régulateur de la fonction œstrogénique (en première partie de cycle, c'est à dire lorsque commence vos menstrues, et ce pendant 15 jours).
- Sauge, Salvia officinalis, faire une cure de 15 jours par mois, à raison de 2 tasses par jour (en première partie de cycle).
- Armoise, en deuxième partie de cycle.
- Cure d'argile par voie interne. On obtient, apparemment, de bon résultat avec l'argile.

    B.2 Aménorrhée (absence de règles)

    Dans cette catégorie vous trouverez les plantes emménagogues, qui stimule l'afflux de sang dans l'utérus : Sauge ; Mélisse ; Armoise ; Achillée ; Angélique ; Persil ; Aneth ; Calendula. Les propriétés de ces plantes ont été vu en partie A.
Il ne faut pas oublier que l'absence des menstruations peut être tout à fait normale en cas de grossesse ! Ne négligez pas cette piste, car les plantes citées ci-dessus stimule l’afflux de sang dans l'utérus pour le nettoyer, et sont donc abortives.

Melissa officinalis, Mélisse
Exemples de mélanges :
  • Sauge ; Mélisse ; Calendula ; Achillée. (Pour douleurs, régulation du cycle, aménorrhées.)
  • Angélique ; Mélisse ; Menthe ; Achillée.
  • Armoise ; Mélisse ; Calendula.
En cure de 15 jours à trois semaines, deux tasses par jour.

L'argile est aussi connue pour faire réapparaître les menstruations, en cure interne (voir notre encadré sur l'argile).

    B.3 Ménorragie

   Les ménorragies sont des règles trop abondantes, et les métrorragies sont des saignements en dehors du cycle menstruel,qui ont parfois lieu au moment de l'ovulation.

Les méno- et métrorragie peuvent cacher un problème plus important qu'un dérèglement hormonal ; il est donc important de consulter un médecin en cas de saignements soudain et très abondants. Il s'agit d'une hémorragie pouvant entraîner une anémie (carence en fer) importante ainsi que des malaises. Il est possible qu'une autre pathologie se cache derrière, il est important de consulter votre médecin qui saura vous guider dans des examens complémentaires.

Juglans regia, Noyer
Les règles sont considérées comme très abondantes lorsque l'on dépasse les 80ml par période menstruelle. Pour faire votre calcul vous pouvez utiliser un outil très pratique en ligne, basé sur la technique de Higham. Cliquez-ici.

Les plantes utiles sont antispasmodique et hémostatique (qui arrête les hémorragies) (plantes à tanins = astringentes).
- la Sanguisorbe (Pimprenelle), Sanguisorba officinalis, puissant hémostatique.
- le Noyer, Juglans regia, puissant astringent.
- la Bourse à pasteur, Capsella bursa-pastoris; tonique du muscle utérin et hémostatique.
Urtica dioca, Grande Ortie
- les Potentilles ansérine, Potentilla anserina et tomentilla, action très constrictive sur le muscle utérin (on peut parfois ressentir des contractions dans le petit bassin suite à son ingestion).

En cas de règles trop abondante il y a un risque d'anémie, voici des plantes aidant à le prévenir :
- Armoise, Ortie, Angélique, Persil (très riche en fer).
N'hésitez pas à cuisiner les jeunes pousses d'Ortie en soupe, dans un gratin de pommes de terre, dans des tartes de légumes … Vous pouvez mixer les feuilles ou juste les couper finement et ainsi assaisonner quantité de plats cuits.
Le Noyer est un capteur de métaux lourds, il est fortement déconseillé en cas d'anémie. 

       C. Leucorrhées

    Les leucorrhées ou pertes blanches peuvent être normales. Elles sont là pour évacuer les sécrétions du vagin et du col utérin ; elles sont blanchâtres, indolore et inodore. Elles sont plus abondantes au moment de l'ovulation et pendant la grossesse.
Les leucorrhées anormales sont d'un aspect et d'une odeur différentes en fonction de l'infection dont vous êtes atteinte. Un examen gynécologique est fortement recommandé en cas d'anomalie.
En attendant votre rendez-vous vous pouvez utiliser les plantes suivantes :

- Framboisier en infusion.
- En lavement vaginal : décoction de Noyer, et infusion d'Achillée millefeuille ; une à deux fois par jour selon l'abondance.

En cas de déséquilibre gynécologique (déséquilibre de la flore vaginale, mycoses) on peut pratiquer des lavements à base de décoction de Valériane (Valeriana officinalis, racine).
Et manger des produits fermenté, tel la choucroute, des yaourts artisanaux (de préférence).

       D. Fertilité

Calendula officinalis, Calendula ou Souci des jardins
    Certaines plantes sont connues pour stimuler notre fertilité féminine. On les utilisera sous forme de cure. Il faut être prudent avec les problèmes de fertilité, certains peuvent être du à une obstruction des trompes de falopes, des kystes ou autres lésions internes. Que ce soit pour l'homme ou la femme il est recommandé d'avoir une activité physique équilibré, un régime alimentaire sain, et de se prémunir contre les situations de stress prolongé qui bouleversent l'organisme.
Il n'est pas négligeable dans ces moments d'effectuer une cure dépurative (tant que la grossesse n'a pas commencée). Quelques plantes pour effectuer une cure dépurative : Ortie, Noyer, Romarin, Pissenlit, Calendula, Fumeterre, Artichaut, etc.

Un mélange dépuratif possible :
  • Ortie, Calendula, Romarin, Noyer. Il est préférable de ne pas excéder des cures de 9 à 10 jours (deux tasses par jour), on peut renouveler ensuite après une pause d'une à deux semaines.

Plantes pour stimuler la fertilité féminine :
Salvia officinalis, Sauge
- la Sauge, Salvia officinalis : excellent régulateur hormonal, faire une cure de trois semaines, une à deux tasses par jour, si apparition de vertiges, ou bouffées de chaleurs, arrêter la cure et ne la reprendre que deux semaines plus tard.
- le Gattilier, Vitex agnus castus, régularise la production d'hormone, antispasmodique, on l'utilise pour les troubles prémenstruel ainsi que la stérilité.
- la Verveine officinale, Verbena officinalis, à ne pas confondre avec la Verveine citronnée (Aloysia triphylla) activité progestative, en cure à partir du milieu de cycle.
- Alchémille, Alchemilla glabra, d'après le Dr Jean Michel Morel « Elle est douée d'une activité progestative clinique absolument indéniable ». En cure à partir du milieu du cycle jusqu'à l'apparition des règles.

L'homme lui évitera ces plantes, et s'orientera vers une cure tonifiante et fortifiante. A cette fin il pourra utiliser ces plantes :
Rosmarinus officinalis, Romarin
- Ortie, Urtica dioïca, vaso-constricteur, dépuratif.
- Romarin, Rosmarinus officinalis, stimulant général, idéal pour les surmenés ; en cas d'insuffisance circulatoire; fortifiant ( il accélère la convalescence) ; c'est aussi un stimulant cérébral.
- Thym, Thymus vulgaris, tonifiant, décontractant musculaire.
On pourra mélanger ces trois plantes pour faire une cure de quinze jours à trois semaines, à raison d'une à deux tasses par jour.
Il sera bon également qu'il limite les pantalons serrés, qu'il évite l'ordinateur sur les genoux, etc.



L'Argile

En cure interne : mettre une cuillère à café d'argile dans un verre d'eau, l'idéal et de la laisser reposer toute la nuit et de boire l'eau argileuse le lendemain matin à jeun, en laissant le surplus d'argile dans le fond du verre, jetez ce surplus.
En lavement la dose est de quatre cuillères à soupe d'argile par litre d'eau. Tiédir l'eau avant emploi, et bien remuer.
L'idéal pour bien comprendre et appréhender l'action de l'argile sur l'organisme est de se procurer un livre (voir bibliographie).

Bibliographie

- Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean Michel Morel.
- La Phytothérapie, Dr Jean Valnet.
- L'Argile qui guérit, Raymond Dextreit.
- Encyclopédie des plantes médicinales, Larousse.
- Le Livre des Plantes médicinales et vénéneuses de France, Paul Fournier.


- http://www.aly-abbara.com/echographie/biometrie/scores/score_higham_calculatrice.html : calculatrice pour vous aider à connaître la quantité de sang émise pendant vos menstrues.  

mardi 12 janvier 2016

Nous vous souhaitons une belle et heureuse année 2016!

Pleine de joie, de succès, d'amour ...


L'année 2015 est passée bien rapidement. Au niveau gamme il y a des nouveautés, pour les cosmétiques, avec nos nouvelles huiles de soins, pour lesquelles nous avons déjà de bon retour. De nouveaux sirops aussi. 
Pour le reste nous avons essayé de stabiliser, nous allons arrêter certaines plantes comme le Persil en vente à l'unité, manifestement tout le monde doit en avoir chez soi! Il faut dire que même bien séché il perd son parfum. Donc il a peu d’intérêt sec. 
Nous arrêtons aussi la Fumeterre, nous avons un souci au niveau cultural, les semences ne sont plus disponible, nous allons la remplacer par une autre plante du foie, plus classique, posant moins de souci puisque c'est une plante pérenne qui pousse très bien dans nos champs, l’Artichaut.



Pour 2016, il y a bien sur quelques changements. Au niveau pratique culturale nous avons maintenant une motobineuse pour nous faciliter le travail, nous allons aussi mécaniser l'arrosage. 
Et bien sur l'arrivée d'un nouveau bébé pour mi-mai va entraîner quelques modifications dans notre travail! Nous allons embaucher une amie, Anne, pour la partie culturale, elle sera aussi présente sur quelques marchés. 

Merci à vous de nous suivre et nous encourager dans cette belle aventure!